Voilà le troisième tutoriel de FullRunning : la poussée simultanée sur les deux bâtons

Maintenant que vous maitrisez bien

Vous pouvez ajouter à votre technique un pas simple et très utile dans les montées :
la poussée simultanée sur les deux bâtons

 

Je vous invite à découvrir dans ce tutoriel 3 cette technique, et la manière de pouvoir enchaîner
le pas alternatif que vous utilisez sur le plat avec la poussée simultanée que je préconise lorsque se présente une montée.

Mes conseils ++

Lorsque je Fullrunne en montée, je peux utiliser soit le pas alterné en 4 foulées, soit la poussée simultanée également en 4 foulées.
Comment choisir ?
–> J’utilise le pas alterné lorsque la montée est longue et que je dois prendre un rythme à tenir un certain temps, par exemple lorsque je cours sur des chemins forestiers en montagne. Le pas alterné est en effet plus économique.
–> J’utilise la poussée simultanée lorsqu’il y a un passage qui monte brusquement, pas trop long, et que je veux « garder le rythme » ; où par exemple lorsque je veux « relancer ».

Autres pratiques :

1- La poussée simultanée peut également se pratiquer sur 5 foulées afin de mieux « récupérer » entre deux poussées. Cela permet de monter des pentes raides assez longues : je l’utilise pour des entrainements en côte.
Dans ce cas, on pousse sur 3 foulées, et on ramène sur DEUX foulées au lieu d’une seule.
Je ferai une video de demo s’il y a des questions.

2- On peut aussi utiliser la poussée simultanée comme exercice à faible allure en montée, on peut même la réaliser en marchant : dans ce cas il s’agit d’un exercice spécifique qui vise à pousser plus vigoureusement encore sur les bras et à bien les faire travailler.

Comme d’habitude, n’hésitez pas à poster des commentaires, suggestions ci dessous pour partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *